Des actions gouvernementales en faveur du remboursement des soins optiques

Classé dans : Communiqués, Interventions au Sénat | 0
facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Roland COURTEAU a fait remarquer à la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé que les mesures proposées dans un rapport de la Cour des Comptes, paru le 17 septembre 2013, concernant le remboursement des frais optiques pourraient s’avéré très judiciaires pour la santé oculaire des Français. Il lui a rappelé que les soins d’optiques sont d’ores et déjà mal remboursés pour la sécurité sociale. Il a souhaité connaitre le sentiment de la Ministre sur les mesures préconisées par le rapport de la Cour des Comptes et connaitre les dispositions qu’elle entend engager afin d’assurer un meilleur remboursement des soins d’optique.
Dans sa réponse, la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, a rejoint le Sénateur Roland COURTEAU concernant la charge que représentent les soins d’optiques, pouvant mener à un renoncement des soins. Pour palier à cela, la Ministre a fait savoir qu’un soutien aux conventions entre organismes complémentaires et opticiens est mis en place par la loi permettant aux mutuelles de proposer de meilleurs remboursements lorsque leurs adhérents recourent à un professionnel de santé agrée. Elle a rappelé l’objectif annoncé par le Président de la République en octobre 2012 de généraliser l’accès, à l’horizon 2017, à une c
ouverture complémentaire de qualité. 
 De plus, la Ministre a indiqué que la loi de financement de la sécurité sociale pour 2014 a fixé un double objectif aux organismes complémentaires. D’une part, elle a introduit un panier de garanties minimales pour assurer une véritable couverture santé. D’autre part, elle a fixé des limite de prises en charge afin, de mieux encadrer les pratiques tarifaires du secteur.