FOURNITURES SCOLAIRES : l’alerte des parlementaires M.H Fabre et R.Courteau sur les substances nocives

Classé dans : Communiqués | 0
facebooktwittergoogle_pluslinkedin
materiel

Le sénateur Roland Courteau et la députée Marie Hélène Fabre viennent de relayer tant auprès de la ministre en charge des consommateurs que de la Commission Européenne les préoccupations de l’UFC Que Choisir relatives « aux substances indésirables contenues dans certaines fournitures scolaires, telles que stylos, encres, feutres, colles… »

Ils soulignent notamment que « selon les résultats des tests en laboratoire effectués sur 52 produits, 19 d’entre eux contiendraient des substances telles que les phtalates perturbateurs endocriniens et autres conservateurs et parfums allergisants ainsi que des impuretés cancérogènes. »

Et de faire remarquer que « les expositions à de telles substances amplifient les risques d’impact dès lors qu’elles s’exercent à un stade précoce. »

Les deux parlementaires, constatant que les réglementations tant communautaire que nationale « paraissent être particulièrement imprécises et peu contraignantes », demandent donc « leur véritable renforcement dans les plus brefs délais »…non sans faire remarquer « que certaines grands marques ne présentent pas forcément une réelle garantie d’innocuité… »