Primes pour les personnels soignants: Primes pour les personnels soignants Le ministre va-t-il persister à rester sourd?

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

hopitalLe Sénateur Roland COURTEAU avait déjà alerté le ministre des solidarités et de la Santé, sur la situation des centres hospitaliers de Lézignan Corbières et Limoux, lesquels contrairement aux autres établissements du département de l’Aude, ne sont pas considérés comme centres COVID.
Il lui avait fait part des demandes légitimes des personnels, « épuisés et en sous effectifs qui jugeaient la situation intenable », et avait attiré l’attention du Ministre sur la nécessité de ne pas faire de différence en matière de primes.
Le Ministre lui a indiqué, dès le 27 Avril avoir fait part de ces demandes aux équipes en charge de la crise sanitaire. Or apparemment le décret publié, le 14 mai dernier n’a guère pris en compte l’ensemble de ces remarques. Relance a donc été faite cette fois auprès du Premier Ministre.