Violences conjugales durant le confinement Roland Courteau interroge la ministre en direct

Classé dans : Droits des femmes | 0
facebooktwittergoogle_pluslinkedin

stop violences sexistes
« Les dispositifs d’ accueil et d’alerte, mis en place durant la période de confinement, pour faire face à l’augmentation des violences conjugales, seront pérennisés jusqu’à fin septembre au moins ».
C’est ce qu’à annoncé, au Sénateur Roland COURTEAU, Marlène SCHIAPPA, Secrétaire d’ Etat chargée de l’ Egalité entre les Femmes et les Hommes, lors d’une séance de travail (d’une petite heure) par visioconférence, de la Délégation aux Droits des Femmes, du Sénat.
Il s’agit de l’ appel téléphonique au 114, des relais et permanences, mis en place dans les centres commerciaux, les pharmacies, ou encore de la ligne téléphonique 08 019 019 20, destinée à éviter que les auteurs de violences ne passent à l’acte.
Au cours de cette séance de travail, la Secrétaire d’ Etat, a indiqué que durant cette période de confinement 4 féminicides ont été commis. A noter A noter que dans l’ Aude 48 interventions Police Gendarmerie ont eu lieu durant cette période.
Par ailleurs, Roland COURTEAU a demandé que lui soient communiqués les premiers résultats de l’ audit réalisé dans les commissariats et gendarmeries afin d’évaluer l’ accueil qui est réservé aux victimes de violences, lorsqu’elles viennent frapper à leur porte. les résultats lui seront communiqués très prochainement .