Crise viticole: Roland COURTEAU demande d’urgence une solution budgétaire européenne

Classé dans : Aude, Vin et Patrimoine | 0
facebooktwittergoogle_pluslinkedin

vigne
« Face à la crise sans précédent que subit la filière viti-vinicole, il est inacceptable de laisser cette filière financer une distillation de crise ou toute mesure alternative pertinente au moyen des seuls fonds courants et disponibles dans les programmes nationaux ».

Roland Courteau vient de relayer auprès du Premier Ministre et du Ministre de l’ Agriculture, le cri d’alarme des professionnels.

Pour le Sénateur, qui a également saisi le Commissaire Européen M. Janusz Wojciechowski , « ne pas faire jouer la solidarité européenne pour accompagner une filière qui subit depuis maintenant plusieurs mois, une crise sans précédent, à laquelle vient s’ajouter la crise sanitaire est une marque de désinvolture grave à l’égard de la viticulture. Renvoyer le financement de la distillation de crise à des programmes nationaux, déjà engagés, n’’est pas , en effet sérieux ».

Face à l’impact de la crise sur ce secteur, Roland COURTEAU demande donc, au plus haut niveau, qu’« une solution budgétaire européenne soit trouvée sans délais »