Roland Courteau soutient les secteurs conchylicoles et ostréicoles

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

huitre
Parce que les secteurs conchylicoles sont également impactés par la crise sanitaire, le sénateur Roland COURTEAU vient de saisir le ministre de l’ Agriculture et de l’ Alimentation, afin de solliciter « le soutien appuyé de l’ Etat et des institutions européennes ».

A l’appui de son intervention, le sénateur de l’ Aude rappelle que cette profession doit faire face « à une baisse sans précédent des ventes de prés de 80%, en raison à la fois, de la réduction de la demande directe des consommateurs, de la clôture des marchés de la restauration et de la fermeture d’une grande partie des rayons « marée » dans le commerce alimentaire ».

Or, souligne-t-il, « ces entreprises doivent concomitamment « entretenir le cheptel…assurer sa croissance etc… sans que des recettes viennent compenser ces coûts structurels ainsi que le paiement des salariés ».
D’où la demande forte de la profession, d’un puissant soutien de l’ Etat, à défaut duquel la pérennité de ce secteur serait alors menacée.

Roland COURTEAU a donc sollicité du Ministre, l’exonération, sur un semestre, des taxes, impôts mais aussi des charges sociales et des redevances domaniales..

Il a également demandé l’appui de la France auprès des partenaires européens, afin de permettre « l’utilisation optimale des fonds européens, prévus par la Politique Commune de Pêche ».