Violences faites aux femmes handicapées : Le Sénat adopte une proposition de résolution à l’unanimité

Classé dans : Droits des femmes | 0
facebooktwittergoogle_pluslinkedin

femmes et handiPar 341 voix sur 341 votants, le Sénat a adopté la proposition de résolution visant à lutter contre les violences faites aux femmes en situation de handicap, dont les co-auteurs et co-rapporteurs n’étaient autres que le sénateur Roland Courteau (PS Aude), les sénatrices Chantal DESEYNE (LR – Eure et Loir), Françoise LABORDE (RDSE – Haute Garonne) et Dominique VERIEN (UC – Yonne).

« Une femme en situation de handicap a 4 fois plus de risques de subir des violences physique qu’une femme valide », a indiqué Roland Courteau, ajoutant « qu’elle en avait 6 fois plus de subir des violences sexuelles. »

La proposition de résolution adoptée à l’unanimité par le Sénat (mercredi 9 janvier) fait suite au rapport de la Délégation aux droits des femmes du Sénat, présidée par la sénatrice Annick BILLON.

L’objectif de ces travaux, selon le sénateur de l’Aude, « vise à mieux connaître ces violences par des études régulièrement actualisées, d’intensifier la formation et la sensibilisation des différents acteurs, de renforcer l’autonomie professionnelle et financière des femmes, en situation de handicap et de progresser dans l’accès aux soins et dans l’accessibilité de la chaine judiciaire, comme des lieux d’hébergement d’urgence. »

Retrouvez le rapport à l’origine de la résolution sur le site du Sénat https://www.senat.fr/rap/r19-014/r19-014_mono.html