Sapeurs-Pompiers Volontaires: le ministre veut rassurer Roland COURTEAU

Classé dans : Interventions au Sénat | 0
facebooktwittergoogle_pluslinkedin

pompiersEn présence des ministres et devant le Sénat, Roland COURTEAU a obtenu que soit abordée la problématique posée aux Sapeurs-Pompiers Volontaires et au modèle français de secours.
« Un modèle unique d’engagement citoyen, altruiste et généreux qui permet d’affronter les crises exceptionnelles et de faire face aux accidents du quotidien. Mais qui est menacé par l’éventuelle application d’une directive européenne du fait de la jurisprudence de la Cour de Justice européenne ».

Une fois de plus, le sénateur audois a expliqué qu’« assimiler le Sapeur-Pompier Volontaire à un travailleur, conduirait à appliquer au volontariat des règles qui rendraient impossible à toute personne en activité de devenir pompier volontaire. Or sans volontariat….. plus de secours ».

Et Roland COURTEAU de demander au Gouvernement de prendre en compte cette grande inquiétude, déjà exprimée par la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers de France.

Le Ministre représentant, Christophe Castaner, Ministre de l’Intérieur, a répondu que le Gouvernement partageait ces préoccupations et entendait protéger le système de secours français.
« Plusieurs pistes sont engagées a-t-il indiqué: d’une part au travers de la transposition de la Directive, afin d’en exploiter les larges facultés de dérogation…, et d’autre part, via une démarche auprès des autorités européennes, pour consacrer le caractère spécifique de l’activité de sapeur-pompier volontaire… » .
Et de préciser, encore à Roland Courteau « vous pouvez compter sur la mobilisation du Gouvernement. »