Carte du combattant en Algérie : une nouvelle avancée

Classé dans : Interventions au Sénat | 0
facebooktwittergoogle_pluslinkedin

carte combattantSatisfait, le Sénateur Roland Courteau a indiqué, à la sortie de l’hémicycle du Sénat, que «  l’adoption de la proposition de loi, ouvrant le bénéfice de la carte du combattant aux soldats ayant servi en Algérie, entre le 2 juillet 1962 et le 1er juillet 1964, était une œuvre de justice qui réparait une inégalité entre militaires… » Cette proposition de loi, portée par le groupe LR a été votée à l’unanimité, signe, a souligné Roland Courteau que « le Sénat sait faire consensus dès lors qu’il s’agit de manifester notre reconnaissance au monde combattant. »