Réforme de la SNCF au Sénat COURTEAU VOTE CONTRE

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Réforme de la SNCF au Sénat
sncfMême s’ils ont noté un certain nombre d’avancées sociales par rapport au texte issu de l’ Assemblée Nationale les Sénateurs Roland COURTEAU, Giséle JOURDA et le groupe socialiste ont refusé « de donner un chèque en blanc au Gouvernement, sur la Réforme SNCF ».
« Nous contestons le texte, le contexte, et surtout le prétexte», avait déjà indiqué Roland COURTEAU, quelques jours avant, « car l’ Union Européenne n‘oblige en rien à imposer la fin du recrutement au statut de cheminot, ni à transformer les EPIC en Société Anonyme »…
Signataires de plusieurs amendements, sur le volet social de la réforme, les sénateurs audois ont également émis de sérieux doutes sur le maintien des lignes de proximité. « En dépit des promesses ».
Le Sénat a adopté le texte issu de ses travaux par 240 voix contre 85.