Action de prévention primaire en matière d’éducation alimentaire

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

alimentationDestinataire d’une contribution qui lui a été adressée par l’Union Régionale des Associations Familiales Midi-Pyrénées Occitanie, Roland COURTEAU a saisi le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation du souhait formé par celle-ci, de parvenir à des actions de prévention primaire en matière d’éducation alimentaire et ce, dès le plus jeune âge, en permettant de distinguer les produits présentant des qualités nutritionnelles sanitaires et gustatives.

En effet, il est indéniable que « l’enfant doit être éduqué à son rôle de consommateur averti et que pour cela il doit apprendre à bien comprendre toute l’information disponible sur les produits et avoir un esprit critique à partir d’informations objectives qui lui seraient communiquées ».

C’est ainsi qu’il lui a été répondu que le Gouvernement avait retenu plusieurs propositions visant à mettre davantage l’accent sur l’éducation alimentaire des plus jeunes et à améliorer l’information du consommateur au moment de l’achat et ce, en vue de satisfaire aux attentes sociétales en faveur d’une alimentation saine, durable et accessible à tous et d’atteindre 50 % de produits sous signe de qualité dont le bio, ou locaux en restauration collective d’ici 2022.