Retraite des anciens exploitants agricoles : le Sénat rejette une avancée

Classé dans : Affaires Économiques, Aude | 0
facebooktwittergoogle_pluslinkedin

retraitesLa permanence parlementaire du Sénateur Roland Courteau souhaite rappeler que l’amendement présenté devant le Sénat par les sénateurs socialistes et visant à porter le montant minimal de la retraite des non-salariés agricoles à 85 % du SMIC pour une retraite complète a été rejeté.
Le groupe socialiste du Sénat, avait pourtant proposé que le financement de cette mesure ne se ferait pas par appel à la dette mais serait assuré par une taxe additionnelle de 0,1 % à la taxe sur les transactions financières.
La permanence parlementaire rappelle que l’Assemblée Nationale avait émis un vote unanime sur cette proposition portée en février dernier par la gauche démocrate et républicaine.
Et précise qu’au Sénat, seul le groupe socialiste et républicain et le groupe communiste et républicain ont soutenu cette revalorisation des pensions de retraite tandis que les Républicains, les Centristes et la République en marche ont voté contre.