Prochaine ouverture d’un centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic des infections par les virus VIH et hépatites et des infections sexuellement transmissibles pour le mois de décembre 2017

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

cegidd
Roland Courteau avait relayé auprès de la Ministre de la Santé les fortes inquiétudes soulevées par les professionnels de santé narbonnais depuis la fermeture, le 1er juillet 2017, du centre anonyme et gratuit de dépistage et de traitements des infections sexuellement transmissibles (CDAG) de la Narbonnaise, en raison de retards administratifs et de manque de moyens financiers.

Dans sa réponse, qui vient de lui être adressée, la ministre des Solidarités et de la santé vient de confirmer au sénateur audois que le CDAG serait désormais remplacé par un « centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic des infections par les virus VIH et hépatites et des infections sexuellement transmissibles (CeGIDD) dans le cadre du Groupement hospitalier de territoire (GHT) Aude-Pyrénées. »

La ministre a également complété : « Les principaux aspects opérationnels de ce projet ont pu être précisés : effectifs-cibles, périmètre budgétaire… À ce jour, la réouverture du dispositif selon le cahier des charges du CeGIDD est attendue entre le 1er décembre 2017 et le 1er janvier 2018. »