Maison d’arrêt sur Narbonne : le préfet confirme à Roland Courteau que le projet avance

Classé dans : Territoire Audois | 0
facebooktwittergoogle_pluslinkedin

 

maison arrêt

 

 

« Le projet de construction d’une maison d’arrêt sur la Narbonnaise continue d’avancer. »                                                                                                            C’est ce que précise le sénateur Roland Courteau, qui vient de demander au préfet de l’Aude, de lui faire connaître l’état d’avancement de ce projet, sur le site de Pradines, à Narbonne.
Projet, rappelle le sénateur, qu’il avait « défendu avec Madame Marie-Hélène Fabre au cours de l’hiver et du printemps dernier auprès du ministre de la Justice, Monsieur Urvoas. »
Le préfet de l’Aude Alain Thirion vient donc de préciser à Roland Courteau que les contacts se sont bien poursuivis, en juillet dernier, « entre ses services, la direction inter-régionale de l’administration pénitentiaire de Toulouse, le Ministère de la Justice et l’agence publique pour l’immobilier de la Justice, le tout en lien avec les élus locaux… »
Le préfet ajoute qu’ « une analyse technique est actuellement en cours, afin de déterminer la faisabilité du projet de centre pénitentiaire, sur le site de Pradines, au regard de multiples critères, tels les données d’urbanisme, les risques naturels présents sur zone ou encore l’accessibilité. »
A noter que selon la Préfecture, « … »