Loi travail au sénat : Courteau vote contre

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

intervention-senatLe Sénateur Roland Courteau a voté contre  le projet de loi d’habilitation à prendre par ordonnances les mesures pour le renforcement du dialogue social (loi travail).

Il a regretté « la méthode employée : les ordonnances qui limitent l’action parlementaire » et dénoncé devant le Sénat, « l’abandon de la spécificité du Comité d’Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail », ainsi que « le retour en arrière du compte pénibilité avec une vision médicalisée à postériori et restrictive de la pénibilité… Double peine pour certains travailleurs qui ont une espérance de vie la plus courte»  a-t’ il martelé.

Avec plusieurs sénateurs, dont sa collègue audoise Gisèle Jourda, se sont opposés « à un projet qui est un affaiblissement de la sécurité et de la représentation syndicale qui l’assure. Mais également au CDI de chantier, … à la barémisation systématique des indemnisations prud’homales, …. à l’extension possible du travail de nuit… etc… »

« Un projet qui dans son ensemble a été de surcroit durci par la majorité sénatoriale et qui a été finalement adopté par le Sénat par 186 voix contre 106. » précise Roland Courteau.