Viticulture : Rendez-vous d’extrême urgence demandé au Ministre

Classé dans : Territoire Audois, Vin et Patrimoine | 0
facebooktwittergoogle_pluslinkedin

agendaA la suite du meeting organisé par le Syndicat des Vignerons et du coup de semonce qui a été lancé, le sénateur Roland Courteau a immédiatement demandé rendez-vous au nouveau Ministre de l’agriculture et de l’alimentation, Jacques Mézard (ancien sénateur).
Cette demande qualifiée d’ « extrêmement urgente » a été faite au nom des parlementaires audois, Marie-Hélène Fabre, Jean-Paul Dupré, Gisèle Jourda et du Président du Conseil Départemental, André Viola.
« Notre objectif est d’alerter et d’informer le Ministre sur la situation alarmante de notre viticulture et sur les conséquences dramatiques pour le monde viticole de l’épisode catastrophique du gel. Le tout dans un contexte de mévente du vin et d’importations de vins espagnols et italiens en augmentation…Nous souhaitons relayer les demandes particulièrement justifiées du Syndicat des Vignerons et de son Président Frédéric Rouanet : mesures conjoncturelles et structurelles d’une part et dispositions propres à réguler le marché, comme le rétablissement de l’aide aux moûts concentrés » a précisé Roland Courteau.