Dossier TDN AREVA : le préfet répond à Marie Hélène Fabre et Roland Courteau

Classé dans : Territoire Audois | 0
facebooktwittergoogle_pluslinkedin

arevaEn réponse à leur intervention conjointe sur les effets possibles sur la santé des Narbonnais des rejets issus de l’unité des nitrates (TND) que projette de construire l’entreprise AREVA Malvési, le Préfet de l’Aude Alain Thirion vient de faire savoir à Marie Hélène Fabre, Députée de l’Aude, et Roland Courteau, Sénateur de l’Aude, qu’il a « sollicité AREVA et les services de la DREAL afin de disposer de tous les éléments de réponse concernant les questions complémentaires posées par les associations et citoyens concernant le projet ».

Par ailleurs, le représentant de l’Etat précise également aux parlementaires qu’il veillera « à ce que le CODERST et ses membres puissent disposer de toutes les réponses leur permettant de pouvoir se prononcer en toute connaissance »

 Et le Préfet de poursuivre, « A ces fins, comme vous les parlementaires, en avez exprimé le souhait, je mobiliserai les services concernés de la DREAL et alerterai AREVA sur les points qui méritent attention, afin que toutes les garanties de sécurité soient apportées pour le règlement de ce dossier ».