Présidentielles : abstention, danger !

Classé dans : Territoire Audois | 0
facebooktwittergoogle_pluslinkedin

voterLe Sénateur Roland COURTEAU et la Députée Marie-Hélène FABRE, appellent à faire barrage au Front National et interpellent !

« Comment peut-on hésiter, à combattre dans les urnes l’extrême droite ? Comment peut-on envisager de s’abstenir ou de voter blanc, face au risque FN ? Que le FN s’installe chaque jour davantage dans le paysage n’aurait-il rien d’alarmant ? Or le FN n’a pas changé. Son image a changé mais pas son ADN.

 Et il serait par ailleurs un peu trop facile de dire, je m’abstiens ou je vote blanc et j’adopte donc une posture rebelle, tout en espérant que les autres feront, ce qu’il faut à ma place pour écarter le danger. Attitude risquée, en effet, s’il advenait que les autres puissent, aussi à leur tour, faire la grève des urnes, laissant ainsi, la porte ouverte au FN » insistent Roland COURTEAU et Marie-Hélène FABRE.

« Tout républicain de Gauche, de Droite, et du Centre, peut ou non partager le programme de MACRON. Mais la priorité aujourd’hui commande d’écarter un danger imminent sans finasser, sans barguigner. A la présidentielle, on élimine, ensuite, il y aura les législatives, où l’on pourra choisir. Sans jamais confondre un adversaire politique et un ennemi de la République. Car c’est bien l’esprit de la République qui est en jeu… La République qui rassemble et non qui ostracise. La République pour garantir les libertés publiques, l’égalité des droits et non qui discrimine.

 Nous croyons que cette société possède encore quelques valeurs morales et politiques, celles-là même qui sont indispensables à la préservation de la démocratie. Pour cela aujourd’hui, il faut utiliser le bulletin MACRON, sans hésiter. » concluent les deux parlementaires.