LA GENDARMERIE MARITIME DE GRUISSAN NE SERA PAS SUPPRIMEE

Classé dans : Territoire Audois | 0
facebooktwittergoogle_pluslinkedin

gendarmerie maritimeLA GENDARMERIE MARITIME DE GRUISSAN NE SERA PAS SUPPRIMEE.
Telle est la réponse du Ministere à Marie Hélène FABRE et Roland COURTEAU

La Brigade de Gendarmerie Maritime reste à GRUISSAN. C’est le message que viennent de transmettre Marie Hélène Fabre et Roland COURTEAU à Didier CODORNIOU.

Le Sénateur et la Députée avaient été reçus, à leur demande, mardi 31 Janvier, par les membres du cabinet de Monsieur Jean Yes Le DRIAN, Ministre de la Défense concernant les menaces de fermeture qui pesaient sur la Brigade de Gendarmerie Maritime de Gruissan.

Alertés par Monsieur le Maire de GRUISSAN, Vice Président de la Région Occitanie -Pyrénées-Mediterrannée, les parlementaires ont, dans un entretien de plus d’une heure, défendu la nécessité de maintenir, ce service, in situ. « Nous avons eu le sentiment d’avoir été écoutés et entendus ». déclaraient Roland Courteau et Marie Hélène Fabre à la sortie du Ministère.

Dans sa réponse adressée ce matin, aux parlementaires le Ministre précise que « les difficultés liées au retrait de la Brigade de Gendarmerie Maritime de Gruissan ont bien été comprises par le ministère. La décision de délocalisation est donc reportée dans l’attente des résultats des études qui vont être relancées pour prendre en compte les difficultés locales territoriales en même temps que les enjeux opérationnels de Sécurité. »
gendarmerie maritime