Roland Courteau et Marie Hélène Fabre en visite auprès du riziculteur audois Gilbert ROVES

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

En novembre 2014, Gilbert Roves, riziculteur au domaine du Petit Mandirac, avait adressé un signal de détresse au Sénateur Roland Courteau, suite à l’annonce de la fin des  aides de la PAC pour les riziculteurs français.

Cette filière pourtant typiquement méditerranéenne, qui a façonné les paysages de Camargue et les étangs audois et héraultais risquait ainsi de disparaître.

Il a fallu de nombreuses interventions auprès du Ministre de l’Agriculture pour que la filière du riz camarguais soit sauvée. Roland Courteau et Marie Hélène Fabre, particulièrement attachés aux terroirs et savoirs faire méditerranéens n’ont pas ménagé leur peine, deux années durant, afin d’obtenir le maintien des aides couplées européennes pour le riz de production française, ainsi que des mesures agroenvironnementales et climatiques spécifiques.

En remerciement pour le travail accompli par Roland Courteau, Gilbert Roves reçoit le Sénateur de l’Aude pour la récolte du riz, le 24 octobre à 15 heures, en présence de la Députée de la circonscription Marie Hélène Fabre.farm-1603770_1920