Climat et COP 22 : Roland Courteau invité à intervenir

Classé dans : Communiqués, Méditerranée, Vin et Patrimoine | 0
facebooktwittergoogle_pluslinkedin
Roland

Après que Paris ait accueilli la 21ème conférence des Parties de la Convention Cadre des Nations Unies, sur le changement climatique (COP 21), c’est au MAROC que se tiendra la COP 22, en novembre prochain.

« Et c’est donc à Marrakech que le sénateur R. Courteau est invité à intervenir à l’invitation de l’expédition MED et de la plateforme Océan-Climat…qui regroupe associations et organismes divers. » a fait savoir la permanence parlementaire.

Le sénateur est appelé à intervenir lors de cette COP 22…plus particulièrement sur la Méditerranée et les océans.

« Vingt COP ont eu lieu, sans jamais aborder le rôle des mers et des océans dans le changement climatique et les effets de celui-ci sur ces mers et océans. Lesquels jouent un rôle essentiel dans la régulation du climat et le maintien de la biodiversité.

Or la santé des mers et océans est menacée par les pollutions massives, dont celles des plastiques et l’accumulation des microparticules sur des volumes gigantesques, mais aussi par leur acidification due à l’absorption du CO2…

De plus, le changement climatique va s’accompagner d’une remontée rapide du niveau des mers », précisait Roland Courteau, lors de ses récents travaux au Sénat, tout en appelant à « un plan pour la reconquête de la mer Méditerranée ».

Un appel qui, selon la permanence parlementaire, pourrait être entendu puisque selon la Présidente de la COP, Ségolène ROYAL « en accord avec le gouvernement du MAROC, un évènement particulier Océan-Méditerranée est prévu lors de la COP 22. »