La CGT remercie le sénateur Courteau pour sa mobilisation aux côtés des ex-mineurs

facebooktwittergoogle_pluslinkedin
mineur

En mai 2015, Roland Courteau, Sénateur de l’Aude, avait saisi, à plusieurs reprises, à la demande de Monsieur Jean-Marc DENAT, Secrétaire du syndicat CGT des Mineurs de Salsigne, le Premier Ministre et la Ministre des Affaires sociales, pour garantir « les droits du régime spécial de retraite des mines dès 55 ans qui compense la pénibilité du métier de mineur. »

Cette saisine du Sénateur a été suivie d’effet car la Ministre des Affaires sociales a fait très récemment savoir que « le décret excluant les mineurs de la loi cumul « retraite/emploi » vient de sortir au journal officiel, et que cette requête a bien été entendue ».(JORF n°0100 du 28 avril 2016)

Monsieur DENAT a souhaité, dans un courrier adressé au Sénateur, le « remercier, en (s)on nom et aux noms de tous les ex-mineurs de Salsigne, pour toutes les démarches entreprises auprès des différents ministères afin que les droits des mineurs soient préservés »… et de poursuivre : « lors de notre rencontre en août 2015, vous avez été à l’écoute de nos revendications et avez su les porter aux plus hautes autorités de l’Etat. Grâce à vos interventions nous avons été entendus ce qui a permis le maintien de nos droits. »

Le Secrétaire vient également de lui préciser que, selon les informations dont il dispose « la Caisse des Dépôts vient de mettre en place une procédure afin de traiter rapidement les demandes de pensions minières de 2015. »